+34 620410089 hello@flytodigital.com
FRANÇAIS- Intéressant résumé du EL SALÓN MI EMPRESA I- Jour 1-17 Février.

FRANÇAIS- Intéressant résumé du EL SALÓN MI EMPRESA I- Jour 1-17 Février.

Tiempo de lectura: 5 minutos

sme_2015_logoweb_blanco

Tout d’abord je voudrais remercier  le Salon Mi Empresa pour l´invitation à ces  deux, très intéressantes, journées.

1

Je suis arrivé à 12h45 juste à temps pour la présentation d’Ismael Teijón- de Demium startups. «Tout ce que j’ai appris pour réduire radicalement le risque d’échec après avoir lancé 15 Startups.»

2

Il nous a communiqué son enthousiasme car six années auparavant, il avait été juste un visiteur dans Salón mi Empresa et il venait de commencer sa trajectoire dans le monde de l’entrepreneuriat. En fait c’est là qu´il s´est rendu compte qu´il avait tout à apprendre.

Il nous a demandé ce que c´était une start-up: c´est une société technologique avec un grand potentiel de croissance.

Il a lancé 13 startups en deux ans et il a développé une méthodologie pour créer des projets à peu risque d’ échec.

80% des startups échouent au cours des 3 premières années.
Comme exemple de réussite il nous a parlé de La Nevera Roja qui a été vendu par 80 millions d’euros.
Apres il nous a demandé quoi faire pour ne pas être parmi ce 80% . La clé de la réussite c´est l’équipe, le talent humain (puisque 80% de ce 80% d´échec est dû à des problèmes avec les membres associés ou avec de membres de l’équipe.

Les gens intelligents s´entourent des gens encore plus intelligente qu´eux

Il nous a conseillé aussi, d’identifier trois rôles clés d’une start up: fondateurs, employées  et conseillers. Il nous a alors présenté les rôles de Belbin:

belbin-team-roles-inventory-3-728

Le  modèle Lean Start Up est idéale pour construire un produit basé sur ce que le client veut. L’analyse d’un problème et la recherche de la solution. Adapter un produit grâce à une enquête.

Ses conclusions-clés ont été:

  • Equipe humain / Talent
  • Focus (apprendre à dire NO)
  • Le plus important est le client (LeanStart up)
  • et … Sans passion il n´y a pas d´entreprise !

 

Ensuite, je voulais écouter le colloque : «#Lidertarios: la création d´ intrapreneurs dans l’ère digitale», mais cela a commencé plus tard, donc j´ai pu  écouter la partie finale de la conférence  précédente:

«Leaders transgresseurs rempre avec les règles établies.» Jose Luis Briones fondateur de Alquimia Emprendedores et Liliana Rey Co-fondatrice de Creadores de Historia (créateurs d´Histoire).

CAM02564
Un intervenant très passionné nous a dit que 1 de chaque 5 employés dissent n´est pas être motivés dans leur travail.
Nous devons savoir répondre à ces questions-là: Qu’est-ce qu´il y au-delà de mes difficultés quotidiennes? Combien de passion éveille mon projet? Est- ce que nous inspirons? Est-ce que notre projet a de l´âme? Que se passerait-il dans le monde si notre entreprise n´existerai pas? Où est que je me dirige?

Ensuite c´était le tour, «#Lidertarios: créer des intrapreneurs dans l’ère digitale» Avec Fernando Polo, directeur général de Territorio Creativo (Territoire Créative) et Juan Luis Polo Founding partner and Corporate General Manager de Territorio Creativo.

CAM02567

Ils ont partagé avec nous la mission et la philosophie de Territorio Creativo.: les personnes avant tout et nous ont donnés d´exemples d´entreprises qui le font également, comme par exemple DKV où tout le monde participe à la conception de la stratégie.

method
Ils ont parlé des petits déjeuners portes ouvertes qu´eux-mêmes  organisent :

https://www.youtube.com/watch?v=Z0e3ZLmnsoQ

Et ils nous ont présenté des numéros. Comment est que la société est en train de grandir :
De 6 personnes à 100
De 1 pays à 3
De 300K Euros à 6 M Euros.
Après je me suis dirigé au secteur de l’internationalisation, où la CEO de Opening Markets…Together!   Katia Martinez nous a offert un très intéressant exposé «L´Afrique de l’Ouest: un grand marché pour les sociétés espagnoles. Commet l´aborder avec du succès. «

On partagera bientôt le résumé de cette conference :

CAM02571
Puis c’était le tour de Olivia Czewertynski  Fondatrice de Becomewide avec

«Est-ce que vous voulez sortir dans la presse internationale mais votre budget  est limité? Nous vous disons comment  est-ce que nous l’avons fait.
Beaucoup de campagnes internationales n’ont pas le succès attendu parce qu´ ils not pas des objectifs concrets (par exemple SMART).
CAM02573Nous devons offrir  de l´information qui soit valide au moment présent. Les étapes pour créer une campagne de presse internationale sont:

  1. Créer une Pressroom (Salle de presse)
  2. Connecter Frontline: faire en sorte que des journalistes que nous aimons parlent de nous. Elle nous a donné l’exemple de la campagne qu’ils ont fait pour Weon Glasses (l’équivalent espagnol à Google glass). Le frontline doit être un atout de l´entreprise pas de l´ agence!
  3. Définir des objectifs. Elle nous a recommandé les objectifs SMART
  4. Ajouter du contenu (par exemple Storytelling)
  5. Tester. Assurez-vous que tout soit prêt. Que l´hosting web soit à jour, ce serait dommage qu’un journaliste visite notre site Web et que celle-ci ne soit pas disponible.
  6. Lancement de la Campagne
  7. suivis des journalistes 
  8. Ecouter les réseaux sociaux
  9. Press clipping: Google alert, feedly etc.
  10. Fermer la Campagne

Voici les sept étapes complètes:
http://www.becomewide.com/7-steps-to-a-successful-international-pr-campaign/

Olivia@becomewide.com
Twitter: becomewide

Et voilà ! C’est comme cela que mon premier jour au Salón Mi empresa c´est terminé (17 Février 2015).
Cliquez ici pour accéder à la  2ème partie (bientôt en français et anglais):

http://flytodigital.com/2015/02/22/interesantes-pinceladas-de-el-salon-mi-empresa-ii-dia-2-18-febrero/

 

 

 

CAM02565 CAM02566

 

solo traveler

The Traveler Sparrow-Interact Sessions Reseax Sociaux Madrid-Chambre de Commerce de Madrid.

The Traveler Sparrow-Interact Sessions Reseax Sociaux Madrid-Chambre de Commerce de Madrid.

Tiempo de lectura: 6 minutos

 

 

 

logo interact

 

 

The Traveler Sparrow a eu l´opportunité d’assister le 24 Septembre 2014, au INTERACT SESSIONS RESEAUX SOCIAUX MADRID 2014 de la Chambre de Commerce de Madrid.

L´événement a commencé à 9h30 avec M. Alfonso Carcasona président de la  Commission pour la technologie et l´innovation de la Chambre de Commerce et d’Industrie de Madrid, après avoir été présenté par D. Juanma Romero (RTVE-Télévision Espagnole). Twitter: @jromero_tv

Dans son introduction à l´événement il a expliqué l’importance croissante du marketing en ligne et l’importance de la présence sur l´internet des PME.

 

comienzo

À 9,45 c´était le tour de M. Pedro Jesús González (Directeur de la Stratégie digitale/numérique de « Territorio Creativo »). Conférence «Quand les choses se connectent, elles deviennent puissantes.» Twitter: @pedgonvi

 

2

 Il a expliqué, entre autres, l’importance du trafic mobile. En 2013 en Espagne c´était du 15% et cela a augmenté jusqu’à 25-30% en incluant les tablettes. En Chine, c’est du 85%.
Nous passons deux heures en moyenne sur les réseaux sociaux.

Il nous a donné un exemple de l’importance croissante de la communication à travers les réseaux sociaux: Un client des Hôtels NH a eu un problème un moment donné dans une chambre : et il s´est plaint d´abord sur Twitter, avant d´aller à la réception.

Il nous expliqué aussi ce que c´c’est AIDA: Awareness, Interest, Desire et Action

Avant, on décidait avec moins d’options mais maintenant car nous avons beaucoup d’informations immédiatement disponibles, les décisions s’allongent.

On visite en moyenne, 13 sites web avant de décider sur un achat, voyage touristique etc…

Il nous a donné des idées pour profiter au maximum des possibilités du marketing en ligne:

1. plugins sociaux: l’utilisation créative des plugins pour encourager les commentaires.

2.-Showrooming, les paiements mobiles. On peut, par ex., faire déjà des paiements par email à travers de Google.

3.-Géolocalisation, par ex. foursquare

4.-Fidelité 2.0

5.- S´adapter au besoin de communication des personnes, par ex. pour le service clientèle : le chat.

6 – Segmentation: Facebook: Facebook: custom Audience & twitter tailored Audience.

Les consommateurs sont déjà sociaux.

Ensuite, ils ont cédé la parole à Philippe González. Directeur digitale de AMC Networks Iberia – Latam et fondateur d´ Instagramers. Conférence: «L’efficacité de Instagram pour les marques.». Twitter:@ PhilGonzalez.

4

Avec du sens de l’humour et un sympathique accent français, il a parlé de l’importance de Instagram sur internet : «Un Instagram vaut mille Whatsapps».

Les concepts tels: le temps, (le temps on ne le gère plus de la même manière), la numérisation des sentiments, etc…Sont en train de changer.

Il nous a montré une photo, ou on pouvait voir le même évènement (l’élection du pape) en deux années différentes : 2005 et en 2013 et les différences technologiques des deux photos:

eleccion papa 2005 2013

C´est pour cela qu´il a confirmé que les images triomphaient sur l´expression écrite.

Instagram compte, à présent, avec 200 millions d’utilisateurs (Facebook a atteint 1.230 millions d’utilisateurs actifs).

Il a donné l’exemple de Hawker qui a lancé des lunettes à € 30 sans magasin physique seulement avec du e-commerce et à l´aide des réseaux sociaux, ce qui fait d´eux un business 100 % digitale.

Il nous a conseillé d’utiliser des photos intéressantes et bien choisir le Nick qui devrait être le même que sur twitter.

Il nous a donnés quelques sites web qui peuvent nous aider à mesurer l’audience sur Instagram et partager des photos:

http://www.totem.co/

http://iconosquare.com/

Entre conférence et conférence M. Juanma Romero (@jromero_tv) a encouragé les PME et les entrepreneurs présents à se présenter au public pour faire connaitre leurs projets.

 Puis c´était le tour de M. David Olivares, directeur général de MDirector.Je n’ai pas pu prendre des notes à ce moment-là. Conférence: «Email marketing et les réseaux sociaux. Condamnés à se comprendre. «

 11.45 et après une pause-café et une séance networking (où on nous a encouragés à présenter nos projets ou/et entreprises aux autres) Eric Peyrelongue, MD de Relevant Traffic a parlé. Conférence: «Stratégie Social Media: Avantages et obligations.» Twitter: @EricPeyrelongue.

eric mejor

Maintenant les plaintes des clients sont dirigées vers les réseaux sociaux.

Il nous a donné son exemple avec Air-France (avec du sens de l’humour).Après n’est pas avoir été traité de la manière adéquate, il se tourna vers les réseaux sociaux pour se faire entendre.

Utiliser Twitter pour convertir des interactions en ventes.

L’importance du service clientèle

Il faut écouter les critiques sur les réseaux sociaux afin d’améliorer.

Il nous a conseillé d’augmenter les visites à l´aide des concours, il a insisté sur combien l´être humain aime gagner quelque chose, même si ce n´est qu´une boîte de conserve de ton.

Il a insisté sur le Web Analytics.: «Si vous ne mesurez pas vous n’existez pas» ESSENTIEL. Il a mentionné l´application: Universal Analytics.

De même, nous avons parlé de l’importance des blogs, quelque chose avec laquelle nous sommes totalement d’accord (:-) pour se positionner en Google. Il faut offrir du contenu : nouveau, frais et authentique. Très important.

Les post devraient être d´un minimum de 300 à un maximum de 1000 mots.

Il faut rechercher et collaborer.

Il nous a expliqué ce que c´est un quality observer. À nouveau il a parlé de Air-France ( :-). En bref, ce sont des gens choisis pour informer de la qualité des vols à l’aide d’une application mobile. Plus d’informations sur ce lien:

http://www.flyertalk.com/forum/air-france-klm-other-partners-flying-blue/1536208-air-france-klm-invite-you-join-quality-observer-program.html

Il nous a conseillé que notre marque et/ou logo apparaissent au début du vidéo corporative car cela peut arriver que la personne cesse de voir la vidéo après 5 secondes …

Il a terminé son discours en insistant: » mesurer, mesurer et mesurer»

 12.15 ce fut le tour de M. Felix Ruiz, président de Jobandtalent. Conférence: «Comme recruter à l´aide de réseaux sociaux. «

Jobandtalent compte avec 2,2 millions d’utilisateurs. Il nous a raconté que le site web contient de l’information importante et concrète de chaque profil professionnel et a une grande capacité de segmentation.

jobtalent

À 13.00 c´est M. Pedro Vicente , qui a parlé de, professeur LinkedIn à l’IE Business School. Conférence: «Les clés pour générer des affaires sur LinkedIn.»

linkedin

Il nous a expliqué quels sont les espaces sociaux au sein de LinkedIn et comment faire des recherches spécifiques. En bref : comment se faire connaitre sur LinkedIn. Plus d´informations sur son blog:

http://www.exprimiendolinkedin.com/

À 13.30 fut le tour de M. Carlos Fernández Guerra, social media strategist à la Police Nationale. Conférence: «La plateforme numérique-digitale pour activer la solidarité citoyenne»

pedro jesús gonzalez

C’était vraiment la présentation la plus différente de toutes. Il nous a clairement indiqué du début qu’il ne pouvait pas éviter d’être politiquement incorrect. Il nous a montré des tweets que si  bien certains étaient choquants le but était  d’attirer l’attention sur la sécurité citoyenne.

C’était certainement une journée, dans son sa totalité, très intéressante

Un grand merci à la Chambre de Commerce de Madrid pour la qualité des présentations et la très bonne organisation de l’événement!

solo traveler

 

 

Un autre exemple de succès …

Un autre exemple de succès …

Tiempo de lectura: 3 minutos

E_Chinese_Symbols_Proverbs_Effort-505x288

Je voulais écrire ce post avant que la montée de bonne énergie et de positivisme, après avoir écouté parler à AnxoPerez dans la librairie à la Gran Via de Madrid, descende.

Et avant aussi, que la certitude que les rêves on peut le réaliser et ils sont très possibles, disparaisse.

Je voulais prendre des notes pour écrire ce post, chose que je n´ai pas fait, car quand Anxo Pérez a commencé à parler, nous nous sommes retrouvés  au milieu d´un tourbillon de prospérité, surpassement et élévation telles que je suis resté jusqu’à la fin de son discours totalement concentrée.

Je n’ai pas osé demander ou faire de commentaires parce que je n’avais pas encore lu son livre, «Les 88 étapes de la réussite (Los 88 peldaños del éxito)». J’étais très impatiente de le lire et maintenant que je l´ai vu en directe, encore plus

« Les 88 étapes de la réussite » (Los 88 peldaños del éxito) est un best-seller en Espagne (non-fiction) selon la liste des best-sellers du journal ABC.

J’avais beaucoup de curiosité de le voir en personne, après avoir vu plusieurs vidéos, tous très motivants. Et c’est la même chose, mais encore mieux. Il communique un enthousiasme, une passion et une vérité qu´après son discours on sort avec une montée d´énergie telle qu’on se sent inspiré pour atteindre tous nos rêves. Comme je n’ai pas pris de notes finalement, je vais essayer de me souvenir de au moins, le plus important.

Anxo Pérez  insiste beaucoup sur l´importance de l´effort.

Il a nous a donné  un très beau exemple. Un cygne. Nous nous concentrons à sa beauté mais peut-être ce que nous devrions voir c´est l’effort qui a lieu au-dessous: le cygne en mouvant ses pattes pour se déplacer dans l’eau.

Il a insisté sur quelque chose dont je suis totalement d’accord. Il faut dire aux enfants, aux étudiants, aux employés et même aux clients quelque chose de positif sur eux-mêmes: des choses aussi simples comme  «t´as de très belles chaussures « ou même «  tu parles très bien le chinois ».» L’effet d’un compliment positif et surtout sincère peut avoir un effet incroyablement constructif dans l’esprit de la personne qui le reçoit. Il nous a encouragés à le pratiquer encore plus.

Ne jamais s´arrêter d’apprendre et ne pas avoir peur à  l’échec. Les échecs sont des opportunités d´apprentissage chose qui est très intégré dans la culture américaine, pas autant dans la culture espagnole même si cela est en train de changer très rapidement.

L´excellence.

Savoir aussi discerner, par exemple : à quelles réunions il ne faut pas aller.

C´est très difficile d´exprimer par écrit un sentiment très positif et inspirant qu´ils nous transmis lors de la conférence. Mais en particulier ce que je prends avec moi c’est l’importance de l’effort qui nous fait devenir excellents. Surtout si nous faisons quelque chose qu´on aime et qui nous passionne, cela ne sera plus tellement dur

Il était très désireux de partager son succès pour qu’on utilise bien notre temps et surtout qu’on profite de la vie comme un cadeau et une opportunité d’amélioration et d’apprentissage. C’était clair que son intention et je dirais même  sa mission, était celle de partager son expérience pas avec l’ego du vainqueur, mais avec humilité de celui qui a osé et a travaillé dur.

Dans le discours qu’il a donné lors du prix «Citoyen européen à l’Hôtel Palace de Madrid «, il a déclaré » il y a deux types de gens dans le monde, ceux qui le rendent un peu meilleur et ceux qui le rendent un peu pire. Nous avons le choix d´appartenir à un groupe ou à un autre «.

Anxo rend le monde meilleur sans doute.

http://www.anxoperez.com/gala-premio-ciudadano-europeo-hotel-palace-madrid/

Un peu plus sur sa société: 8 Belts:

http://www.eselondon.ac.uk/news-and-events/perez-anxo-explains-the-birth-of-8belts-com-at-the-ese-madrid.HTML

2014-09-09 19.15.53 2014-09-09 18.56.27 2014-09-09 18.56.17

solo traveler

Modèle de réussite

Modèle de réussite

Tiempo de lectura: 2 minutos
Key & keyhole with light coming from it

Key & keyhole with light coming from it

 Image sortie de la web: http://funkyweb77.com/funky-home-website-design-in-essex/k

 

Modèle de réussite

 

J´avais très envie de parler du succès d´une Start-up fondé environ 3 ans auparavant.

La première fois que j’ai entendu parler au fondateur de ByHours: Christian Rodriguez c´était au « Salon Mi Empresa » à Madrid le 19 Février 2014. Son discours était intitulé «Comment une start-up s’internationalise en moins de deux ans. Objectif: ByHours.com à Londres «

Cela m´a paru une très bonne et surtout révolutionnaireune idée.

Peut-être quelqu’un avait déjà pensé avant pourquoi est-ce qu´on ne pouvaient pas réserver des hôtels par heures. Très peu auraient osé définir ce modèle d’entreprise et l’introduire dans un secteur comme l´hôtelier

J’ai récemment lu que c’était la typique histoire à succès. Cette année, ils ont clôturé un tour de financement de 2,6 millions d’euros! Selon le journal «  La Vanguardia »:

http://www.lavanguardia.com/economia/desarrollo-profesional/20140520/54407994428/byhours-o-como-convertir-una-idea-en-exito-empresarial.html

Pour son expansion ByHours le fera accompagné du géant audiovisuel Mediaset.
Personnellement, je trouve que c´est très difficile de convaincre les hôtels de ce système révolutionnaire de consommation, même si d’une autre part apparemment c´est une tendance du marché: payez uniquement ce que vous utilisez (pay per use). ByHours c´est un système en ligne de réservation d´hôtels par heures.

Le temps est passé et je suis tombé sur une vidéo qui m’a fait sourire.

Cela a eu lieu en Octobre 2013 dans le programme de Télévision espagnole (TVE) «Votre chance (Tu oportunidad)» où les entrepreneurs ont la possibilité de présenter leur projet pour demander du financement.

https://www.youtube.com/watch?v=xp333yNQCAE

Parmi les cinq investisseurs seulement un lui a offert du financement, je suppose car il croyait au projet.

Auraient le reste réagi de la même manière s´ils auraient su la croissance et le succès de cette start-up  aujourd’hui?
En Février de cette année, l’objectif de ByHours.com était d´opérer à: Barcelone, Madrid, Londres, Francfort, Rome et Paris et aujourd’hui on peut réserver des hôtels à Amsterdam, Londres, Berlin et Milan sur leur site web.

La raison pour laquelle je voulais écrire ce post était pour réfléchir : si un exemple de succès aussi évident comme celui-ci  a été initialement rejeté par quatre investisseurs 10 mois auparavant … Que peuvent espérer d´autres start up ?

Lorsque on essaye de lancer une entreprise (entreprendre) c´est clair que croire en votre idée et ne pas se décourager si vous avez une vision claire de la réussite que peut obtenir votre future entreprise, est essentiel et voilà  un exemple qui le montre!

Pour lire le post en anglais:

http://flytodigital.com/2014/09/04/success-history/

Pour le lire en espagnol:

http://flytodigital.com/2014/09/04/ejemplo-de-exito/

 

solo traveler

Blogging autour du monde. Pouvez-vous vivre en Espagne en  étant un blogger?

Blogging autour du monde. Pouvez-vous vivre en Espagne en étant un blogger?

Tiempo de lectura: 3 minutos

web-blog-background-concept-glowing-12266066

 

The Traveler Sparrow aimerai aider dans l’internationalisation des PME, entre autres, à travers des blogs multilingues, qui puissent arriver a tout le monde !

Nous nous demandions si c´est vraice que nous soupçonnions : en Espagne il y a encore beaucoup de potentiel dans le monde du blog.

Quelques questions:

Pouvez-vous vivre en Espagne de la pratique des blogs? Selon Lifestylealcuadrado, oui, c’est  possible mais il faut du temps, de l’effort et du dévouement, comme tout dans la vie:

http://www.lifestylealcuadrado.com/ganarse-la-vida-con-un-blog/

Cependant TTS pense qu’en Espagne ce n´est pas encore possible de vivre en étant un blogger, mais car apparemment tout est possible, nous continuons l´investigation.´

TTS s´étonne lors de la lecture d’un article dans le journal le Monde: «… être blogueur de mode en Espagne c´est un business qui rapporte beaucoup d´argent …»

http://www.elmundo.es/loc/2014/03/01/53108cfa268e3ec6138b4575.html

Quoi? Comment? Alors … on peut vivre de ça même en Espagne? Non seulement ça, mais gagner beaucoup d´argent? …Alors nous continuons notre investigation mais maintenant  avec même beaucoup plus d’intérêt. Dans cet autre article, ils disent: «… Cette figure digitale, aujourd’hui, a augmenté son statut à celui de VIP ... «. Il faut tenir compte que nous parlons des blogs du secteur mode et ces personnes-là étaient déjà connues avant d´être blogueurs. Il existe même la première agence qui représente les blogueurs en Espagne: Talents Okiko et ils disent: «Blogging est un véritable dialogue entre l’éditeur et ses lecteurs.»

Eduardo Arcos Barredo dans une interview en Juin, 2006 répondait à la question: «Gagner vous de l’argent avec votre blog?» en disant «Je fais beaucoup d´argent. Oui vous pouvez vivre du blogging, nous sommes maintenant à l’étape de la création de marché »

http://www.20minutos.es/noticia/105575/0/eduardo/arcos/entrevista/#

Déjà dans un article du journal El País en 2006 ils prédisaient : «Blogger peut devenir une activité qui génère de l’argent réel avec un modèle d’affaires qui le soutient; mais ne sera pas possible que dans les cas où il y a beaucoup de travail derrière, et une approche d’affaires solide «.

Dans un article plus récent, Décembre, 2013: «i-wanna-be-a-blogueur» on confirmait ce qui le TTS soupçonnait «le poids que les blogs nationaux ont dans le monde entier est de seulement 2, 8% … c’est un métier qui est déjà considéré comme officiel dans des pays comme la France ou les Etats-Unis … » mais… pas l’Espagne ..:
http://www.coolhuntinginmadrid.com/blog/i-wanna-be-a-blogger/
À nouveau nous parlons de blogs de mode…et…qu’est qui ce passe avec d´autres secteurs? Avec les blogs corporatifs? Et comment est- ce que ces blogueurs gagnent de l’argent?

Dans cet article: «Comment monétiser un blog» on dit  «monétiser un blog n’est pas compliqué, ce qui est difficile, est de pouvoir vivre de ça. Selon les statistiques de Technorati dans son rapport : “State of the bloggosphere report- «Etat de la blogosphère », seulement 17% des personnes interrogées dans le rapport dissent que le blog est son principale source de revenus. Certaines agences de marketing payent environ 500 €   à des blogueurs influents, mais pour arriver à ça il faut avoir des blogs puissants avec un grand impact»:

http://www.sugerendo.com/es/vender-en-internet/como-monetizar-un-blog/

Une autre option c´est qu´on achète le blog, chose assez normale aux Etats-Unis mais encore très rare en Espagne. Maintenant, nous savons un peu plus sur comment commencer à monétiser un blog.

Mais  il reste encore des nombreuses questions :

Pourquoi une société espagnole, particulièrement une PME devrait avoir un blog ? Et encore plus: Pourquoi un blog multilingue?

John Merolla, blogueur et professeur de marketing 2.0 dit: «… je dirais que si vous voulez positionner votre entreprise le contenu online est une des voies pour  réussir»:

http://www.juanmerodio.com/2014/blog-corporativo/.

En plus, le blog permet de positionner la PME, contribue à la faire connaître d´une autre perspective à celle du site web, montre de l´expertise et peut générer de la communication et en plusieurs langues c’est que des avantages. Le blog génère aussi de la confiance et favorise le dialogue.

 Et pourquoi pas n’avoir tout ça en plusieurs langues si la PME veut vraiment exporter ?

A quoi est qu´on attend pour nous internationaliser digitalement ?

Selon cet article-là: «pourquoi-mon-entreprise-a besoin-d ´un blog-corporative ?»: «… Les entreprises qui réussissent sur ​​Internet (et offline) sont celles qui sont différentes au reste et qui construisent leur propre identité en tant que marque. Un blog est la voix de votre marque, une voix qui vous permettra de personnaliser votre message au-delà … «

http://www.yoseomarketing.com/blog/por-que-mi-empresa-necesita-blog-corporativo/

Maintenant, regardons un peu à l´extérieur aux des États-Unis concrètement. Dans cet article: Blogging Statistics, Facts and Figures in 2012 – Infographic – Statistiques sur les Blogs, faits et chiffres en 2012: «… En 2012, les blogs ont  augmenté jusqu´à devenir des énormes affaires éditoriales  comme Huffington Post qui a été récemment vendu par 300 millions de dollars … «

 http://www.jeffbullas.com/2012/08/02/blogging-statistics-facts-and-figures-in-2012-infographic/

Qu´est-ce que les PME, qui veulent vraiment exporter, attendent pour avoir un blog multilingue, parmi beaucoup d’autres choses, avec l’aide de The Traveler Sparrow ?  😉

 

marketing de contenidos

SUSCRÍBETE A MI NEWSLETTER. Te ayudará a avanzar.

Recibe las novedades que te serán realmente ÚTILES y de las que aprenderás mucho. ¡Me encantaría seguir en contacto contigo! :)

¡Bravísimo! te has suscrito con éxito. ¡Seguimos en contacto! :)

Pin It on Pinterest